Vers° définitive_modifié.jpg

Reiki Usui

Bref historique

L'histoire du Reiki commence il y a une centaine d'année au Japon grâce à Mikao Usui (1865-1926).
Il est né le 15 août 1865 dans une famille de Samouraïs, une tradition de plusieurs centaines d'années, et dès sa prime jeunesse il s'intéresse à l'utilisation des énergies d'une façon générale et à la spiritualité 

                    que cela pouvait impliquer.
C'était un homme doux et mesuré. Grand et fort, il était toujours souriant. Face aux difficultés, il faisait preuve de détermination, de patience et de préparation. Il était très ouvert et lisait beaucoup. Il s’intéressait à de nombreux sujets, tels que l’histoire, la médecine, le bouddhisme, le christianisme, la psychologie et l’astronomie.

Le mot " Reiki " est composé des mots "Rei" représentant l'essence de la source existant en toute chose

et "Ki" signifiant énergie vitale. Chujiro Hayashi (1880-1940) a contribué à faire connaître le Reiki au Japon

et Hawayo Takata (1900-1980) l'a ensuite largement diffusé dans le monde.

Les effets du Reïki
Le Reïki est une technique simple et naturelle, qui prend soin de l’être dans sa globalité.

Le Reïki agit sur le plan physique, mental, émotionnel et spirituel.

Son effet agréable et très relaxant donne des résultats performants dans le processus anti-stress. Il s’ adresse à tous, n’a aucune contre-indication, il encourage l’élimination des toxines, permet de soulager les douleurs, apporte un calme mental, une paix intérieure et un bien-être général. Le Reïki ré-harmonise nos énergies intérieures, souvent dénaturées par nos vies trépidantes.

Le Reïki peut être préventif, il renforce dans la plupart des cas, le processus naturel de guérison en cours, en stimulant les défenses immunitaires. Il est complémentaire aux traitements médicaux lourds (chimio, radiothérapie, tri-thérapie, etc… ), et permet aussi d’accompagner les personnes en fin de vie.

Le Reïki amène doucement pour chacun la capacité de devenir l’artisan conscient de son mieux-être.

Le Reïki est un régulateur naturel, il rétablit l’équilibre et redonne confiance en soi.

L’énergie ne connait ni la notion de temps ni celle de l’espace.

Les notions de temps et d’espace sont des notions de notre dimension, des notions que l’homme a créées pour pouvoir se repérer dans le temps et dans l’espace. L’énergie n’a pas les mêmes obligations.

Par conséquent pas besoin de ces notions. L’énergie est partout.

Grâce à cela il est possible de donner des soins Reiki à distance à une personne, une situation, une relation …

IMPORTANT

Avant tout, tout praticien Reiki sérieux vous dira que le Reiki ne se substitue pas à la médecine. Qu'il est  important d'avoir un bon diagnostic et de continuer son traitement médical. Le Reiki peut être complémentaire dans tout protocole médical dans la mesure où il va redonner au patient l'énergie nécessaire pour lutter contre la maladie. Le corps est affaibli dans ces moments-là et l'énergie Reiki ne peut que favoriser et accélérer la convalescence.

Unknown.jpeg

Reiki Usui
Questions-Réponses

Bienfaits du Reiki

Par son action, le Reiki : agit sur les troubles physiques, régénère les cellules, favorise la détente, procure la paix, la joie et la sérénité, facilite la concentration, agit sur les animaux, les plantes, la planète, les situations, répare les traumatismes du passé en douceur. Il agit sur les situations en les harmonisant.

Ce qu'il est important de savoir, c'est que le Reiki n'agira qu'en fonction des besoins énergétiques des patients : ni trop, ni peu, car en fait, c'est la personne qui "absorbe" uniquement ce dont elle a besoin à travers le praticien qui lui, n'est que canal, c'est tout.

Qu'est-ce que le Reiki procure sur le plan physique ?

Le Reiki apaise généralement un large éventail de douleurs physiques. Dans ce sens, il permet bien souvent d'ajuster à la baisse, voire de supprimer un traitement antalgique. Mais son effet ne se résume pas au traitement de la douleur, le Reiki a également une action hémostatique, décongestionnante, antiseptique et il favorise grandement la cicatrisation. Il peut s'avérer d'une grande aide en cas de foulure, de déchirure, de fracture et de choc en général. L'action sur le plan physique est sans doute la plus connue et expérimentée dans la pratique du Reiki.

Qu'est-ce que le Reiki procure sur le plan émotionnel ?

Le Reiki facilite grandement les prises de conscience et libérations émotionnelles. Nous sommes habités par une multitude d'émotions conscientes et inconscientes, parfois contradictoires. Le Reiki agit comme une soupape de sécurité permettant dans l'urgence de libérer le trop plein d'émotion. Il aide également sur la durée à s'alléger de charges émotionnelles pesantes et limitantes. Sur le plan émotionnel, on observe que le Reiki a une action libératrice et stabilisante.

Qu'est-ce que le Reiki procure sur le plan mental ?

Dans une société dominée par le matérialisme et le rationalisme, le mental gouverne souvent l'être humain en monarque absolu. Induisant un état méditatif, le Reiki aide à marquer des pauses vitales en plaçant le mental au repos. Ainsi le Reiki permet de se ressourcer en favorisant un meilleur équilibre de vie, partagé entre l'action réfléchie faisant appel au mental et l'écoute de soi, de ses ressentis et intuitions qui ne peuvent émerger que dans le silence intérieur. Sur le plan mental, le Reiki a donc une action harmonisante et équilibrante.

Qu'est-ce que le Reiki procure sur le plan spirituel ?

Le Reiki a une action intérieure profonde sur le plan spirituel qui n'est bien évidemment guidée par aucun principe religieux ou ésotérique. Dans ce sens, le Reiki favorise la reconnexion avec cette dimension intemporelle de l'être souvent endormie. Le Reiki éveille bien souvent cette conscience d'exister au-delà de son corps physique. Je ne parle pas d'une croyance émergeant du mental, mais d'un sentiment profond, d'une certitude inébranlable rattachée à notre essence. Il s'agit sans doute de l'action la plus intime du Reiki, sur laquelle il est le plus difficile de mettre des mots, tellement elle échappe aux mots ainsi qu'à toute compréhension intellectuelle.

Comment agit le Reiki en cas de maladie grave ou incurable ?

En fait, la première question à poser est : Que traite-t-on lors d'un soin ? Un poumon ? Un genou ? Un cancer ? Une dépression ? Il apparaît clairement qu'avec le Reiki nous ne traitons pas une maladie, ni une partie du corps, mais bien l'être humain dans sa globalité, dans tous les aspects de son être ( physique, émotionnel, mental, spirituel, ... ).

Prétendre le contraire serait réducteur et reviendrait à assimiler la personne à la maladie qui l'habite, comme nous l'entendons malheureusement parfois

en milieu hospitalier : "Comment va la cirrhose de la 504 ?".

N'oublions jamais lorsque nous dispensons du Reiki que c'est l'être qui est traité et non le symptôme qui n'est que la manifestation d'un déséquilibre ou un dysfonctionnement.

Nous ne luttons donc contre aucune maladie puisque cela consisterait à lutter

contre la personne que nous traitons.

Il est donc important de préciser que le Reiki agit toujours lors d'un soin. D'une manière ou d'une autre l'énergie circule, telle la lumière. Quelle personne s'exposant au soleil pourrait nier que celui-ci la baigne de ses rayons ? Elle peut s'en protéger, s'enduire de crème solaire, mais le soleil est toujours là et il poursuit à lui transmettre sa lumière et sa chaleur.

Il en est de même pour le Reiki.

Mais n'attendez pas du Reiki qu'il force une guérison physique par exemple.

Les vrais miracles ne viennent pas de l'extérieur, ils sont ceux que nous nous autorisons au plus profond de nous. Et dans ce sens, le Reiki nous guide dans ce voyage introspectif à la rencontre de nous-même. Il nous accompagne tel un ami

afin que celui-ci soit harmonieux, constructif et réparateur.

Ne vous demandez jamais s'il est trop tard pour offrir du Reiki. Même si une situation peut sembler sans espoir de rémission, l'acte de poser vos mains sera sans doute le plus beau cadeau que vous puissiez offrir à cet instant.

Mais rappelez-vous toutefois que l'issue de votre geste ne vous appartient pas.